cybersécurité

Par :

lun, 07/05/2018 - 16:02

La sécurité des informations est considérée comme une activité « réactive » dans la mesure où elle consiste à gérer les risques, en réaction, avant qu’ils n’aient de graves répercussions sur l’entreprise. Si l’on analyse l’historique de la sécurité informatique, on constate qu’elle obéit au principe de Pareto. Ce principe énonce que, dans de nombreux domaines, environ 80 % des effets sont le produit de 20 % des causes. C’est pourquoi les équipes en charge de la sécurité des informations tentent de consacrer leurs ressources limitées à ces 20 %.

A propos de l'auteur

Pages