IBM FRANCE

Les environnements informatiques sont fondamentalement hétérogènes par nature d’abord parce que les capteurs et sources d’...

Lire la suite

IBM : un bit écrit sur un seul atome !

Par:
fredericmazue

lun, 13/03/2017 - 15:57

Les composants informatiques se miniaturisent toujours plus, c'est bien connu. Saviez-vous toutefois que pour écrire l'état d'un bit, 100 000 atomes sont nécessaires. Une quantité gigantesque...

C'est de stockage sur le support magnétique dans un disque dur qu'il s'agit. A l'écriture 100 000 atomes sont magnétisés pour mémoriser une information élémentaire, c'est-à-dire un bit. 100 000 atomes... si l'on imagine la taille d'un atome, on se dit quand même que ça doit être tout petit. Et ça l'est...

Mais c'est bien trop grand pour les chercheurs d'IBM qui cherchent à diminuer drastiquement la taille des support de stockages... et y arrivent. Big Blue vient publier un billet expliquant que ses chercheurs viennent de réussir à stocker une information sur un seul atome d'holmium. Il s'agit d'un stockage comparable à celui d'un disque dur, puisque l'information peut être écrite et réécrite et lue. Les chercheurs ont même réussi à mettre 'côte-à-cote' deux de ces atomes, les séparant seulement par une distance d'un nanomètre, soit un millionième de la largeur d'une tête d'épingle. Ces deux atomes ont pu être écrits et lus séparément.

Si ce procédé peut être industrialisé, la capacité des périphériques de stockage va augmenter considérablement et leur taille se réduire de même. Big Blue évoque ainsi les 35 millions de chansons de la librairie iTunes stockés sur un seul périphérique de la taille d'une carte de crédit.

"Les bits magnétiques sont au cœur des disques durs, des bandes et de la mémoire magnétique de la prochaine génération. Nous avons mené cette recherche pour comprendre ce qui se passe lorsqu'on réduit technologie vers l'extrême le plus fondamental - l'échelle atomique." a déclaré Christopher Lutz , chercheur principal de nanoscience à IBM Research - Almaden à San Jose, Californie


Une vue au microscope électronique de l'atome stockeur.

Commentaires

à 1000€ le kilos, ça a bien intérêt à être efficace !

Bravo belle prouesse et beaucoup d'opportunités !

ps: Cependant je connais pas mal de monde qui est contre la réduction des bits °o°