Ajouter un commentaire

Par :
Ennio Carboni

lun, 26/08/2013 - 13:49

Il n'est pas rare pour les administrateurs informatique de devoir faire face à des restrictions budgétaires. Mais réduire ou fixer les dépenses, alors que les réseaux ne cessent d'évoluer en termes de diversité et d'ampleur, ne signifie pas pour autant que les réseaux seront plus lents, qu'il y aura moins d'appareils et plus de temps d'arrêt. Voici cinq façons de contrôler vos réseaux, applications et systèmes sans dépasser votre budget. Par Ennio Carboni, directeur de la gestion réseau chez Ipswitch, Inc.

Conseil n°1 : Simplifiez et unifiez le contrôle réseau

Si pendant des semaines vous passez plusieurs heures à chercher les causes de tous les problèmes, vous perdez du temps qui pourrait être employé à effectuer des tâches plus urgentes. Vous devez être capable de déterminer la source d'un problème rapidement pour pouvoir le solutionner et passer à autre chose. C'est beaucoup plus simple lorsque vous pouvez retrouver toutes les ressources et établir leur connectivité, tout en vous concevant une image précise de votre réseau (des appareils, des systèmes et de leurs interconnections). En outre, beaucoup d'entreprises amassent avec le temps un grand nombre de produits de contrôle réseau qui ne peuvent généralement pas communiquer entre eux.

Conseil n°2 : Diagnostiquez et solutionnez les problèmes plus rapidement

Trouver la cause d'un problème peut être aussi long que de le solutionner. Les professionnels du secteur informatique qui utilisent plus d'une solution de gestion réseau peuvent avoir à passer en revue, manuellement, plusieurs rapports, via différentes interfaces, afin de réunir toutes les informations. Le temps moyen de résolution du problème (MTTR) peut alors être considérablement rallongé, rendant ainsi le travail plus difficile et plus long. Cherchez plutôt un produit ayant une seule console d'administration qui vous permet de contrôler vos serveurs, routeurs, appareils sans fil et applications, y compris leur performance et leur connectivité.

Conseil n°3 : Faites en sorte que votre réseau soit disponible

Avoir un réseau plus disponible ne peut être qu'un avantage pour vous et vos collègues. Vous voudrez savoir dès qu'un problème survient. Vous pouvez avoir une disponibilité réseau presque continue en mettant en place des alertes et des réparations automatiques pour les problèmes éventuels, avant que les utilisateurs ne soient affectés.  Identifiez rapidement les causes à l'origine des problèmes de performance des applications grâce à l'interopérabilité du réseau, du serveur, de l'application N-tiers ou du composant. Enfin, obtenez des informations de qualité, nécessaires à l'amélioration de la performance et de la disponibilité de l'application, grâce à un système d'analyse et d'historique en temps réel.

Conseil n°4 : Prenez en compte l'étendue du réseau et pensez à un système de licences

Si le nombre d'employés au sein de votre entreprise n'est pas énorme, vous n'avez pas besoin d'une solution puissante. En réexaminant votre solution de contrôle réseau actuelle, vous pourriez faire des économies. Si vous contrôlez 10000 appareils (ou moins), vous pouvez trouver une solution de bonne qualité sans vous ruiner. Vérifiez aussi votre licence actuelle. Un appareil avec 50 ports, ce n'est pas synonyme de 50 appareils. Des solutions open source existent, mais n'oubliez pas qu'elles sont généralement limitées en termes de fonctionnalités et de flexibilité, et dans leurs capacités à examiner rapidement la source des problèmes.

Conseil n°5 : Préparez-vous à des utilisations excessives de bande passante

Si vous rencontrez des problèmes de bande passante, ne perdez plus de temps à en chercher les causes. Faites en sorte de savoir exactement qui amène quel appareil sur le réseau, combien d'appareils seront probablement utilisés par chaque employé, et à quoi est-ce que ces utilisateurs auront-ils accès. Mieux comprendre l'impact que peut avoir l'apport d'appareils personnels sur le lieu de travail (c'est à dire le BYOD) vous permettra de trouver la source d'un problème plus rapidement.

Votre vie professionnelle ne devrait pas être une suite de frustrations et de distractions. Pour les administrateurs réseau stressés, ou les départements informatique sous pression, ne vous compliquez pas la tâche. Encore une fois, tout est une question de gain de temps. Et de nos jours, avec des infrastructures réseau de plus en plus complexes, le temps, c'est de l'argent. 

Ennio Carboni, directeur de la gestion réseau chez Ipswitch, Inc

A propos de l'auteur

Ennio Carboni

Filtered HTML

Plain text

CAPTCHA
Cette question permet de vérifier que vous n'êtes pas un robot spammeur :-)
 V     V   SSS   X   X  U   U  H  H 
V V S X X U U H H
V V SSS X U U HHHH
V V S X X U U H H
V SSSS X X UUU H H