Ajouter un commentaire

PDC 2008 jour 1 : keynote live WINDOWS AZURE

Par:
francoistonic

lun, 27/10/2008 - 18:15

Beaucoup de monde à Los Angeles pour suivre cette première keynote de la conférence PDC 208 de Microsoft. Beaucoup d’attentes, beaucoup d’annonces sont pressenties mais encore faut-il de ne pas décevoir les développeurs et les entreprises. La keynote est prévue pour durer 2 heures !

16h50
La tension monte et enfin le début de la conférence ! Ray Ozzie entre en scène en premier. C’est une véritable refonte de la stratégie qui s’annonce. Et le succès dépend des développeurs, éditeurs, entreprises. Le côté serveur est très important car de là dépend une partie des fonctionnalités et des services pour les utilisateurs. Il s’agit de construire des applications clés. Mettre en place une plate-forme globale. Il s’agit de prendre en compte de plus en plus de terminaux : Smartphone, netbook. C’est une période de révolution pour le business, le développeur. Aujourd’hui, on verra donc la stratégie cloud computing et SaaS, les services en ligne ! Dans les jours prochains, on verra la partie interface, le cloud operating system, les services de cloud computing.

Ce soir le cloud sera donc à l’honneur. Mais qu’est-ce que le cloud ? Ce n’est pas du virtuel. La virtualisation est un élément important et comme un déclencheur. Cela change profondément le monde informatique. Cela impacte le serveur, le Datacenter, l’organisation, le desktop. Et les systèmes ont tendances à s’étendre. Et le web est de plus en plus utilisé pour se relier. Tout le monde doit y être. La présence sur le web est critique pour le business. C’est l’explosion du réseau. La haute disponibilité, la load balancing sont vitaux, critiques. Mais comment le web impacte-t-il l’expérience utilisateur ? Et pas seulement sur l’interface. On passe à la vitesse au-dessus avec le cloud, notamment avec la génération des datacenters pour exposer les services, les applications, les données. Et Microsoft a plusieurs centres d’infrastructures pour tout cela.

16H55 : WINDOWS AZURE EST ANNONCÉ
Le cloud est un nouveau tiers dans l’architecture n-tiers dans le monde du web et dans le réseau. Mais ce discours pour en arriver où ? A la plate-forme Microsoft ! On nous annonce un nouveau Windows : Windows Azure ! Pour le web computing ! Il doit servir de fondation pour créer et publier des services dans le nuage.

17h15 Azure, CTP et SDK
Windows est donc dans le nuage ! Cela sonne la prochaine guerre du système, l’OS cloud !

Ce n’est pas un OS sur son serveur, mais plutôt des services accessibles. Une CTP est disponible dès maintenant. Nous ne sommes qu’au début. On dispose de différents services : Live, .Net Services, SQL Data Services, SharePoint Services, Dynamics CRM Services ! Wouah ! On pourra étendre les services vers tous les terminaux, faire de la synchronisation, notamment via .Net. Ozzie y croit beaucoup. Est-ce là le nouveau modèle de Microsoft ? Peut être bien. Faire un tel système est complexe. Car il faut des infrastructures partout dans le monde. Et fédérer l’ensemble.

Le site est déjà là : http://www.microsoft.com/azure/default.mspx

On dispose de services de gestion : configuration, interfaces, rôles et groupes, etc. Car il faut indiquer aux services les points d’entrée, la configuration que l’on souhaite, etc. Pour construire ces applications, on s’appuie sur les services, les modèles d’Azure. Un SDK est disponible dans la CTP ! Azure fournit la haute disponibilité. C’est un point critique en effet ! Cela se fait automatiquement. Côté développement, on utilise Visual Studio, sur son poste de travail. C’est tout. Plus les librairies. Fonctionne avec la version 2008, .Net et ASP.Net. Donc pas de surprise ! On disposera d’un Template, de l’auto-completion.

17h45 : projet Geneva et Azure
On envoie ensuite son application sur l’infrastructure d’Azure et le service se déploie. La publication semble simple et rapide. Il faut voir à l’usage… Démo sur le projet bluehoo, application mobile. Il fonctionne sur Azure. Il permet de trouver des amis… Amusant et assez original. Azure est une plate forme ouverte, basé sur des fichiers XML, accepte le code natif. Moden driven service comme modèle de développement. C’est le système pour le cloud dixit Microsoft !

On a connu plusieurs générations de plate-formes : client/serveur, web, soa, et maintenant le service. Un des défis est d’assurer l’intéropérabilité. Le projet Geneva se dévoile. Nous sommes là dans les services d’accès, d’authentification à Azure. La sécurité est un élément clé. La base de données est un autre aspect vital. Et les SQL Services sont importants. Ils se basent sur SQL Server. Une belle architecture ! Le workflow est assuré par .net et WF. Tout est fait pour aider l’administrateur, le développeur. Débarque aussi System Center pour Azure. On accède à Active Directory, à la configuration... le tout dans son navigateur. On peut générer des rapports, des graphiques. C’est impressionnant !

18h00 : OSLO ! ONLINE !
On doit pouvoir faire la chose sur le desktop que sur le cloud et faire le lien entre les deux. OSLO fait aussi son apparition, officiellement ! La nouvelle plate-forme de modélisation se dévoile : OSLO ! Tout pour le dynamic IT de Microsoft. Il utilise les DSL. C’est un véritable événement !

On passe maintenant à la stratégie Online, les services hébergés de Microsoft. Un autre défi important pour l’éditeur car on change de modèle économique. Le S+S doit être le pouvoir du choix et tirer parti des services online. Avec de la fédération d’identité pour faciliter l’usage. C’est un élément très important. On disposera d’une infrastructure dédiée à cela : active directory, MS Federation Gateway… cette architecture se « greffe » sur les services online, le cloud. Online est bien entendu extensible. Actuellement, on dispose de Exchange, SharePoint, Dynamics CRM. On dispose de VS, .Net, Office et les API pour étendre le cloud comme vu plus tôt dans la keynote. Beaucoup beaucoup d’évolutions, de choses donc !

18h25 : www.azure.com
Donc Azure est une véritable plate-forme. Le développeur va pouvoir s’amuser et l’entreprise se mettre bientôt au saas, au cloud.

CTP, SDK, .Net services seront disponibles sur www.azure.com ! Dans les prochains semaines, on aura encore d’autres nouveautés. Inscription bientôt disponible en ligne. Rappel : Azure sera accessible directement sur le web. C’est un changement important dans l’approche de Microsoft : cloud + serveur + desktop.

Voilà c’est fini pour la keynote de ce premier jour. Pas de .net 4, pas de Rosario, pas de Windows 7, pas de Visual Studio 2010 !

Merci et à plus tard pour d’autres informations, précisions !

Filtered HTML

Plain text

CAPTCHA
Cette question permet de vérifier que vous n'êtes pas un robot spammeur :-)
 DDD   K  K  TTTTTT  W     W   QQQ   
D D K K TT W W Q Q
D D KK TT W W W Q Q
D D K K TT W W W Q QQ
DDD K K TT W W QQQQ
Q