Ajouter un commentaire

Accord de partenariat entre Borland France et LEIRIOS

Par:
fredericmazue

mer, 25/04/2007 - 12:21

Borland France et LEIRIOS, éditeur français de logiciels de génération automatique des tests, nouent un partenariat pour déployer une solution unique de génération des tests fonctionnels à partir de modèles UML. Selon cet accord, LEIRIOS développera et commercialisera des connecteurs permettant à sa solution LEIRIOS Smart Testing™ d’être intégrée aux solutions Borland de gestion de la qualité tout au long du cycle de vie : CaliberRM™, Together® and SilkCentral® Test Manager™.

Différentes études démontrent que depuis plusieurs décennies, les projets informatiques ont une forte propension à ne respecter ni les fonctionnalités ni les budgets ni les délais qui leur sont impartis. Les deux raisons essentielles de ce manque de qualité sont d’une part les erreurs de spécification et d’autre part une couverture insuffisante des systèmes de test.

Dans le premier cas, la modélisation des processus métier (avec le standard Business Process Modeling Notation - BPMN - par exemple) et/ou de l’architecture applicative (avec le standard UML) aide à la définition d’exigences projets complètes, non-ambigües et vérifiables. Dans le second, l’automatisation de la génération des cas et scripts de tests permet de gérer au mieux la précision et la couverture des campagnes de tests.

« La complexité croissante des applications et systèmes requiert une approche novatrice de la conception et de l'exécution des tests. Car la validation exhaustive d’une application n’est généralement ni possible ni réalisable. » explique Laurent Py, PDG de LEIRIOS. « Nos solutions viennent naturellement compléter celles des éditeurs tels que Borland pour automatiser la génération de tests et ainsi augmenter la couverture des tests. Cette intégration technologique permet ainsi aux entreprises de concevoir et structurer les tests au plus tôt dans le cycle de vie de leurs projets tout en réduisant les coûts de validation et en améliorant la qualité des applications. »

Du fait de ces différents problèmes, les méthodes existantes de création et de sélection des cas de test sont la plupart du temps informelles et reposent essentiellement sur l’expérience et les compétences des équipes de test. « Afin de rendre la qualité plus prévisible et de permettre aux équipes de se concentrer sur ce qui compte réellement d’un point de vue métier, Borland propose une nouvelle approche des tests logiciels – appelée RBT (pour Requirement-based Testing) - réduisant le coût des défauts, assurant le respect des délais et alignant les exigences initiales avec les impératifs de qualité pour garantir des livraisons conformes aux attentes fonctionnelles. » précise Christian Lainé, Directeur Général de Borland France.

La solution MBT (pour Model-based Testing) proposée par LEIRIOS et Borland est une mise en œuvre de cette démarche. A cet effet, elle préconise l’emploi de modèles UML (diagrammes de machines à état, de cas d’utilisation, etc) qui par ailleurs participent aux techniques de recueil des exigences projet. Puis permet de générer automatiquement les cas de tests ainsi que les scripts de tests pour un langage donné (par exemple JUnit). Pour au final, contrôler et surveiller l’exécution des campagnes de tests.

En dépit d'investissements parfois conséquents dans les outils d'automatisation des tests, seule une infime proportion du portefeuille applicatif bénéficie d'une couverture de test suffisante et répond exactement aux besoins exprimés. Cette situation s’explique principalement par une tendance trop répandue des organisations de développement à considérer la qualité comme une préoccupation a posteriori - les opérations de vérification de qualité ne débutant qu’à l’issue de la phase d’écriture du code.

Filtered HTML

Plain text

CAPTCHA
Cette question permet de vérifier que vous n'êtes pas un robot spammeur :-)
 PPPP   L     K  K   GGG   H  H 
P P L K K G H H
PPPP L KK G GG HHHH
P L K K G G H H
P LLLL K K GGG H H