Ajouter un commentaire

La demande pour les développeurs blockchain double presque en deux mois

Par:
fredericmazue

jeu, 22/11/2018 - 15:58

Hired, une plateforme spécialisée dans le recrutement de profils technologiques publie  les tendances qu’elle a observée ces derniers mois sur le marché du recrutement des experts de la blockchain.

Aux États-Unis, la société a ainsi constaté que la demande pour ce type de profils a augmenté de 400 % sur la plateforme Hired. En France, elle a presque doublé ces deux derniers mois. Sur le marché français, on remarque qu’un développeur blockchain reçoit aujourd’hui en moyenne cinq demandes d’entretien par mois alors qu’il n’en recevait moins de trois il y a encore six mois. Il faut ajouter à cela que les profils de développeurs blockchain se font rares. En France, ils n’ont représenté que 1,31 % des inscrits sur Hired ces six derniers mois et 1,52 % en septembre et octobre.

« La demande pour les développeurs blockchain va croissante d’autant plus que certains secteurs d’activité, notamment la banque, commencent à déployer ces technologies », déclare Antoine Garnier-Castellane, directeur du bureau France de Hired. « Si les salaires en France restent, comme souvent moins élevés qu’aux États-Unis, ils devraient tout de même augmenter d’autant plus que la demande dépasse déjà l’offre et que cette tendance va s’accentuer ».

Quant aux salaires, Hired a constaté qu’aux États-Unis, les experts de la blockchain étaient devenus les développeurs les mieux payés avec un salaire annuel oscillant entre 150 K$ et 175 K$ contre 135 K$ en moyenne pour l’ensemble des développeurs soit un différentiel entre 10 % et 30 %.

En France, les salaires des développeurs blockchain ont légèrement augmenté de 3,67 % entre novembre 2017 et octobre 2018 et tournent en moyenne autour de 52 431 K€ par an. Ils sont par ailleurs supérieurs au salaire moyen des développeurs non spécialistes de la  blockchain qui est de 47 040 K€ à Paris (Hired-Rapport annuel sur le salaire des développeurs), soit un différentiel de 11 %. Les salaires français restent toutefois bien inférieurs à ceux de leurs homologues nord-américains.

Les développeurs blockchain doivent aujourd’hui maîtriser un grand nombre de technologies dans le domaine des réseaux, des bases de données et de la cryptographie. Ils sont par ailleurs appelés à utiliser de multiples langages tels que Java, JavaScript, C++, Go, Solidity et Python parmi d’autres.

Filtered HTML

Plain text

CAPTCHA
Cette question permet de vérifier que vous n'êtes pas un robot spammeur :-)
 L     BBBB    SSS   EEEE  H  H 
L B B S E H H
L BBBB SSS EEE HHHH
L B B S E H H
LLLL BBBB SSSS EEEE H H