Ajouter un commentaire

Projet Leyden : pour remédier à certains points faibles de Java

Par:
admin

mar, 28/04/2020 - 15:22

Le projet Leyden est une proposition faite par Mark Reinhold, chef architecte de la plate-forme Java chez Oracle, au sein de la communauté OpenJDK. L'intention est de tenter de remédier à des faiblesses de Java : temps de démarrage, mauvaises performances de pointe et encombrement mémoire important.

Le projet Leyden introduit le concept d'images statiques sur la plate-forme Java et le JDK.  Une image statique est un programme autonome, construit autour d'une application, pour exécuter cette application, et seulement celle-ci.

Une image statique est donc un monde fermé, qui ne peut pas charger de classes extérieures et qui ne peut pas modifier le code à chaud. Ceci permet d'envisager des compilations avec des optimisations agressives, er d'identifier les initialiseurs peuvant être exécutés au moment de la construction, et ainsi réduire le temps de démarrage et l'empreinte mémoire.

Mark Reinhold précise lui-même que les images statiques ne sont pas une panacée. Toutefois elles permettent de s'attendre à ce que les résultats en valent la peine dans les scénarios de déploiement importants tels que les petits appareils intégrés et le cloud, selon ses termes. Bien sûr, les images statiques en Java ne sont pas du tout nouvelles. Mark Reinhold le reconnaît volontiers et compte s'inspirer des travaux qui ont déjà été réalisés : Le projet Leyden s'inspirera des efforts passés, y compris le compilateur GNU pour Java et la fonctionnalité d'image native de GraalVM. Leyden ajoutera des images statiques aux spécification de la plate-forme Java, et nous prévoyons que GraalVM évoluera pour mettre en œuvre cette spécification.

 C'est Mark Reinhold qui devrait prendre la direction du projet Leyden.

Filtered HTML

Plain text

CAPTCHA
Cette question permet de vérifier que vous n'êtes pas un robot spammeur :-)
  CCC   AA   EEEE  K  K  H  H 
C A A E K K H H
C AAAA EEE KK HHHH
C A A E K K H H
CCC A A EEEE K K H H