Ajouter un commentaire

Microsoft BUILD : les premières annonces

Par:
admin

mar, 19/05/2020 - 12:10

Microsoft organise cette année un événement virtuel pour sa conférence BUILD. L’événement se tient sur 2 jours, avec pour la premières fois, une track en français pour la France !

1 Azure

Azure a été un gros morceau comme chaque année. Les équipes ont livré une préversion d’Azure Arc, un service dédié à Kubernetes pour déployer, gérer et gouverner les clusters Kub. Il supportera Azure (ouf!) mais aussi OpenShift (qui est une des technologies en vogue en ce moment). Arc sera aussi disponible pour SUSE Linux Enterprise Server (depuis Azure). Microsoft en profite pour faire évoluer Azure Stack Hub. Ce service doit simplifier le travail des administrateurs, notamment dans le bureau virtuel (VDI) et les usages GPU massifs (basés sur AMD uniquement).

Microsoft met le service Azure Peering en version finale. Il sert à améliorer la connectivité des services Microsoft aux utilisateurs. Côté Azure Source Manager (ARM), les assistants ont été modifiés pour améliorer les déploiements et la gestion des processus personnalisés. Toujours dans l’idée d’apporter toujours plus d’informations pour mieux administrer, Azure Monitor permet désormais de mieux monitorer Node.js et Java.

On retiendra aussi :

- Azure Cosmos DB : base de données NoSQL revient avec de nouvelles fonctionnalités, de nouvelles API, une nouvelle fonction suppression, autoscale, etc.

- Azure Database : Microsoft annonce des améliorations pour PostgreSQL et MySQL. On citera : le décodage wal2json, support d’Active Directory Authentification, lien privé…

- SQL Edge : prévention. Ce service de données est dédié aux architectures edge / IoT edge. Le conteneur SQL edge à déployer est réduit au minimum (ou presque) à -350 mo, et supporte ARM et x64.

2 IA / Machine Learning

La partie IA continue à s’étoffer sur Azure, tout comme chez les concurrents. Microsoft a l’ambition de proposer des services IA plus responsables et plus efficaces. Microsoft se focalise sur 3 axes : comprendre, protéger et contrôler. Cela passe par la mise à jour des couches Machine Learning d’Azure. La partie Bot revient avec un framework permettant d’intégrer Teams et Bot. L’outil Bot Framework Composer est désormais en version finale. Bot Framework Skills permettra de créer et de réutiliser des bots en se basant sur des skills (un peu comme sur Amazon Alexa).

Microsoft annonce le projet Bonsai. Il s’agit d’un service d’apprentissage pour créer des systèmes intelligents dans le monde l’industrie. Pour Microsoft, il s’agit d’une pierre fondatrice pour créer des systèmes autonomes. En parallèle, l’éditeur dévoile le projet Moab qui complète Bonsai dans la partie robotique pour créer de robots en impression 3D. L’éditeur promet de belles choses pour la fin de l’année.

3 Azure Mixed Reality

La réalité mixte n’est pas morte. Hololens 2, dont les nouvelles étaient très rares, sortira courant de l’automne de cette année (si tout va bien) en Europe et Asie.

Azure Spatial Anchors est un service qui pourrait plaire aux développeurs. l’objectif est de créer des apps de réalité mixte avec des contenus 3D, du mapping et étendre les usages. Le service vise le jeu, les réseaux sociaux, le retail, etc. Ces apps pourront fonctionner sur Hololens, iOS et Android.

4 IoT

Parmi les annonces faites autour des IoT, nous retenons la volonté de Microsoft d’élargir les kits de développement Azure RTOS. Ils doivent simplifier le développement d’objets connectés et permettre la mise sur le marché de solutions complètes. Mais les kits étaient peu nombreux. Aujourd’hui, plusieurs constructeurs lanceront des kits dédiés dont ST, NXP. Le code des composants RTOS est désormais disponible sur GitHub.

Microsoft lancera une nouvelle version de Windows for IoT : réduction de son poids (-40 %), mise à jour OTA. Cette version est attendue pour 2021. Microsoft est en retard sur les RTOS par rapport à d’autres éditeurs et surtout, il peine à proposer une offre visible et cohérente, sur le matériel.

5 .Net & Azure Developer Tools

Que serait une conférence BUILD sans annonces développeurs ? Les équipes ont dévoilé la préversion 4 de .Net 5, toujours prévu pour la fin de l’année. L’éditeur annonce .Net multi plates-formes App UI. Sous ce nom à rallonge se cache un environnement pour construire des apps multi-devices. Il s’agit d’une évolution de Xamarin forms et ce sera un composant du futur .Net unifié (sic), mais a priori à partir de .Net 6 seulement (dont les premières builds pourraient être disponibles fin 2020)…

ASP.Net Blazer supporte officiellement les WebAssembly. Cette fonction était attendue par les développeurs.

Visual Studio Live Share, la fonction collaborative de VS, supporte les chats et le partage des apps en exécution. Visual Studio Codespaces (ancien VS Online) revient avec des tarifs en baisse et une intégration GitHub. Préversion privée disponible. En parlant de GitHub, Microsoft annonce une bêta de GitHub Advanced Server Cloud. Dans le même temps, GitHub Actions for Azure s’intègre maintenant à VS Code, Azure CLI et Azure Portal.

Pour mieux répondre aux attentes et mieux communiquer, Microsoft lance Learn TV, un programme en ligne quotidien pour aider les développeurs, fournir des cours et contenus techniques.

6 Quantique

Microsoft travaille toujours sur l’informatique quantique. Azure Quantum est l’un des pans de cette recherche. Il s’agit d’une pile technique pour Q#. Un kit de développement quantique est aussi annoncé. Ces services sont en preview limitée.

7 Windows

Sur Windows, Microsoft annonce le projet Reunion. Il s’agit d’une évolution de la plateforme développeur Windows. Elle doit réduire la multiplication des modèles de développement et la fragmentation entre Windows API et les UWP. Reunion doit offrir un socle commun. Sur la partie Linux (WSL), Microsoft annonce le support GPU plus performant. Ce support étendu permettra d’améliorer les performances et sans doute d’ouvrir de nouveaux usages comme l’arrivée officielle des GUI sur WSL ! L’éditeur annonce aussi une pré-version du nouveau Windows SDK Build Tools NuGet pour améliorer le package NuGet.

L’éditeur lance C#/WinRT, un outil pour WinRT et .Net 5. WinUI 3. En préversion, il doit apporter aux développeurs le support UWP. Côté ligne de commande et shell, Microsoft annonce la disponible de Windows Terminal 1.0 pour les entreprises !

Tous les détails n’étaient pas disponibles à la date du 19 mai.

François Tonic

Filtered HTML

Plain text

CAPTCHA
Cette question permet de vérifier que vous n'êtes pas un robot spammeur :-)
  AA   Y   Y  RRRR       J  EEEE 
A A Y Y R R J E
AAAA Y RRRR J EEE
A A Y R R J J E
A A Y R RR JJJ EEEE