Ajouter un commentaire

Hot Reload dans le SDK .NET 6 : Microsoft cède à la pression de la communauté open source

Par:
fredericmazue

mar, 26/10/2021 - 16:32

Hot Reload est une fonctionnalité du framework .NET arrivée au printemps dernier dans Visual Studio 2019 version 16.11 et .NET 6 préversion 4. Hot Reload permet la modification de code à chaud. Autrement dit, les développeurs peuvent modifier le code d'une application en cours d'exécution et voir immédiatement le résultat produit dans cette application.

Hot Reload peut être mis en oeuvre dans Visual Studio, comme dit plus haut, mais aussi avec les outils de ligne de commande dotnet watch du framework .NET.

Il y a quelques jours, Dmitry Lyalin, Principal Program Manager, .NET indiquait dans un billet de blog que Microsoft avait du retard pour la sortie de .NET 6 et de ce fait se concentrait sur l'intégration de Hot Reload dans Visual Studio 2022 :

Au fur et à mesure que nous réfléchissons à ce qui a été accompli et à ce qui nous attend encore, le retard continue de croître. [...] Compte tenu de ces considérations, nous avons décidé qu'à partir de la prochaine version en disponibilité générale .NET 6, nous activerons la fonctionnalité de rechargement à chaud uniquement via Visual Studio 2022 afin que nous puissions nous concentrer sur la fourniture des meilleures expériences au plus grand nombre d'utilisateurs. Nous continuerons également à ajouter Hot Reload à Visual Studio pour Mac dans une future version.

Puis à la demande des développeurs, il a clarifié cette déclaration :

Pour clarifier les choses, nous ne publions pas Hot Reload en tant que fonctionnalité de l'outil dotnet watch. Nous investissons toute notre énergie dans Visual Studio 2022 et travaillons pour prendre en charge le rechargement à chaud dans Visual Studio pour Mac dans une future version.

Pour clarifier encore, cette décision avait effet pour de retirer la fonctionnalité du référentiel du SDK .NET pour ne la laisser accessible qu'aux utilisateurs de Visual Studio 2022 qui est un produit commercial de Microsoft.

Cette décision a provoqué un tollé au sein de la communauté open source furieuse de voir Hot Reload accessible uniquement aux utilisateurs des outils commerciaux de Microsoft. En effet, si Microsoft a, ces 10 dernières années, adopté les logiciels open source et déclaré aimer Linux et la communauté open source, beaucoup ont considéré que cette décision était purement commerciale, et qu'elle remettait en question l'engagement de l'entreprise envers l'open source, du fait que .NET 6 n'était plus (ou plus totalement) une plate-forme ouverte.

Mais finalement, devant la colère de la communauté, Microsoft a rétropédalé. Un billet écrit par Scott Hunter Director Program Management, .NET. présente les excuses de Microsoft à la communauté et indique avoir fait une erreur en voulant se concentrer d'abord sur l'introduction de Hot Reload dans Visual Studio 2022.

De fait, Scott Hunter annonce que Hot Reload sera disponible en ligne de commande lors de la disponibilité générale du SDK .NET 6.

Filtered HTML

Plain text

CAPTCHA
Cette question permet de vérifier que vous n'êtes pas un robot spammeur :-)
 N   N  K  K  EEEE  III  X   X 
NN N K K E I X X
N N N KK EEE I X
N NN K K E I X X
N N K K EEEE III X X