Ajouter un commentaire

Scaleway démocratise RISC-V

Par:
ftonic

jeu, 29/02/2024 - 08:40

Scaleway lance de nouvelles instances : Elastic Metal RV1. La particularité est d’utiliser l’architecture processeur RISC-V et non x86 ou ARM. Pour les équipes, il s’agit de miser sur un design open source en pleine croissance. RISC-V est en effet poussé par la Chine et les annonces autour de cette architecture se multiplient.

RISC-V souffre de plusieurs problèmes :

- une offre encore peu développée et une présence quasi inexistante sur les serveurs

- manque de logiciels optimisés

- des puces encore peu adaptées au serveur

Pour Scaleway, cette offre a l’ambition d’aider l’écosystème RISC-V et à aider à développer les apps et à faciliter le portage des outils et environnements serveur. Le logiciel est le nerf de la guerre. Le défi est identique sur ARM côté serveur et datacenter. Même si les designs serveurs arrivent.

RISC-V est une architecture RISC avec des jeux d’instructions moins riche. Aujourd’hui, les principales distributions Linux sont disponibles sur RISC-V et on dispose des principaux outils de développement et serveur pour débuter rapidement. Par exemple, RISC-V n'est pas bon en virtualisation (il manque les instructions dédiées).

Elastic Metal RV1 est donc un pari pour Scaleway qui ouvre un nouveau modèle. Pour ce faire, le processeur choisi est un SoC T-Head 4 coeurs avec GPU, VPU et NPU. Il embarque 16 Go de RAM, 128 Go de stockage (eMMC) et un Ethernet 100. Les équipes ont conçu un rack dédié pouvant contenir 672 serveurs. Chaque blade contient 7 serveurs EM-RV1.

La consommation annoncée est très raisonnable : maximum 1,9W par coeur, soit environ 6W par serveur. Cette consommation est due aussi aux spécifications des serveurs et des ressources limitées. 

Cette première itération peut paraître faible sur les mémoires disponibles, le stockage et la bande passante réseau. L’objectif n’est pas d’offrir du compute de haut niveau mais plutôt de proposer aux développeurs et utilisateurs avancés un modèle RISC-V qui fonctionne et faire découvrir cette nouvelle plateforme. 

Les tarifs sont plutôt raisonnables : 15,99 € / mois soit 0,042 € / heure. 

Scaleway termine de développer plusieurs fonctionnalités : IP flexibles, réseaux privés et KVM série. Aucune date n’a été annoncée par ces évolutions. Aucune roadmap n'a pas été annoncée.

Même si les performances sont plutôt bonnes pour ce type de SoC, pour le moment, il faut voir cette offre plutôt comme une expérimentation.

Seul, Scaleway ne peut pas stimuler le marché ni basculer le marché mais cette démonstration technologique peut aider à faire connaître RISC-V et inciter les développements, les PoC, les tests réels. La communauté RISC-V en France est faible mais on constate un intérêt au niveau européen. 

Les usages identifiés par Scaleway sont classiques : portage des apps, CI/CD, IA et serveurs classiques.

Pour cette première version, le design se veut simple et efficace. De nombreuses optimisations pourraient envisager dans le futur : alimentation unifiée, stockage plus élevé, carte BMC, etc.

L'offre est disponible dans la journée du 29 février : https://labs.scaleway.com/en/

Filtered HTML

Plain text

CAPTCHA
Cette question permet de vérifier que vous n'êtes pas un robot spammeur :-)
  QQQ    H  H  H  H  K  K   QQQ   
Q Q H H H H K K Q Q
Q Q HHHH HHHH KK Q Q
Q QQ H H H H K K Q QQ
QQQQ H H H H K K QQQQ
Q Q