Ajouter un commentaire

Les GPU Tesla de NVIDIA vont accélérer le supercalculateur Blue Waters du NCSA

Par:
fredericmazue

jeu, 17/11/2011 - 15:22

Le National Center for Supercomputing Applications(NCSA), situé dans l'Université de l'Illinois à Urbana-Champaign, va déployer un supercalculateur Cray boosté par les GPU NVIDIA Tesla, dans le cadre de la conception d'un des systèmes informatiques les plus puissants du monde : le projet Blue Waters

Le recours aux GPU Tesla permettra au NCSA de répondre à la mission du projet Blue Waters, qui est de déployer un supercalculateur capable de supporter une performance d'un pétaflops sur une gamme diversifiée d'applications de sciences vivantes et d'ingénierie. Avec le soutien de la National Science Foundation et de l'Université de l'Illinois, Blue Waters permettra aux scientifiques et ingénieurs à travers les États-Unis d'effectuer des recherches scientifiques révolutionnaires.

"Le NCSA est ravi de l'inclusion des GPU Tesla de NVIDIA dans Blue Waters", a déclaré Thom Dunning, directeur de l'Institute for Advanced Computing Applications and Technologies et du National Center for Supercomputing Applications à l'Université de l'Illinois à Urbana-Champaign. "Les GPU offrent des capacités extraordinaires pour les calculs numériques intensifs. De plus, leur bonne rentabilité et leur efficacité énergétique sont de sérieux atouts pour concevoir les futurs supercalculateurs."

"Le NCSA a saisi cette occasion pour faire de Blue Waters un instrument de calcul scientifique encore plus étonnant que ce qui était prévu initialement", a déclaré Steve Scott, Directeur technique de Telsa chez NVIDIA . "Les performances de Blue Waters et sa facilité d'accès permettront à la communauté scientifique d'accélérer la course pour une meilleure science ".

Les supercalculateurs Extreme-scale, comme Blue Waters, permettent des simulations informatiques pour mieux reproduire les phénomènes de la Nature. Plus de 25 équipes scientifiques ont déjà été sélectionnées pour mener des recherches sur Blue Waters, dans des domaines allant de la dynamique moléculaire et de l'astrophysique, au génie parasismique et à la science des matériaux.

Les GPU NVIDIA Tesla vont accélérer certaines de ces applications de calcul intensif avec l'aide du grand nombre de processeurs classiques du système Cray. Le système Blue Waters sera un puissant supercalculateur hybride avec plus de 235 baies Cray XE6, et plus de 30 baies d'une future version du supercalculateur Cray XK6 annoncée récemment, et qui renferme la prochaine génération des GPU NVIDIA Tesla basée sur l'architecture "Kepler" .

Le projet Blue Waters se concentre sur la performance pétascale soutenue pour des défis scientifiques et d'ingénierie. Le NCSA va travailler en étroite collaboration avec NVIDIA et Cray dans le but d'étendre l'utilisation efficace de cette partie de l'architecture Blue Waters pour des applications réelles.

Les GPU Tesla sont des accélérateurs massivement parallèles basés sur l'architecture de calcul parallèle

CUDA. Les développeurs d'applications pour le supercalculateur Blue Waters peuvent accélérer les applications en C, C + + ou Fortran en utilisant les directives de compilation simple, ou avec des outils CUDA de NVIDIA. Les directives de compilation sont une approche qui évolue rapidement, ce qui permet aux développeurs d'augmenter simplement leur code avec quelques conseils qui guident le compilateur sur la manière de paralléliser automatiquement l'application.

Filtered HTML

Plain text

CAPTCHA
Cette question permet de vérifier que vous n'êtes pas un robot spammeur :-)
 K  K  U   U  DDD   W     W  M   M 
K K U U D D W W MM MM
KK U U D D W W W M M M
K K U U D D W W W M M
K K UUU DDD W W M M