Ajouter un commentaire

Cloud Computing : l’AFDEL se réjouit du lancement d’une consultation publique

Par:
fredericmazue

mer, 09/06/2010 - 11:31

L’Association Française des Editeurs de Logiciels (AFDEL) se réjouit du lancement par Madame la Secrétaire d’Etat au développement de l’Economie numérique et Monsieur le Commissaire général à l’investissement d’une consultation sur les usages du numérique et en particulier à propos du Cloud Computing.

En octobre 2009, l’AFDEL avait adressé à tous les parlementaires ses Sept priorités pour le Grand emprunt, au premier rang desquelles figuraient le Cloud Computing et les usages numériques éco-responsables. Le 15 avril dernier, à l’occasion de la parution de son livre blanc  intitulé « Cloud Computing, une feuille de route pour la France », l’AFDEL avait exprimé son souhait qu’une  consultation publique soit lancée sur le développement du Cloud Computing dans le cadre du Grand Emprunt. Avec 4,5 Mds d’euros dédiés, le numérique est la 3e priorité identifiée par le Grand Emprunt. Le logiciel est ainsi présent dans de nombreux chantiers identifiés par le Grand Emprunt, particulièrement ceux qui donne une priorité à la croissance verte mais bien sûr ceux autour de la communication, de la virtualisation,  de la simulation, de la mobilité, de la traçabilité… 

Le lancement de cette consultation est donc une grande satisfaction pour l’AFDEL : « Le gouvernement a saisi l’importance stratégique de ces sujets pour notre économie et la nécessité de consulter les parties prenantes. Gageons que cela permettra de définir le bon cadre et d’éviter la dispersion des efforts. » a déclaré Patrick Bertrand, Président de l’Association Française des Editeurs de Logiciels (AFDEL).

 Il est en effet nécessaire de prendre conscience des enjeux du Cloud Computing, car quel que soit le point de vue ou l’angle retenu, c’est bien d’un enjeu national qu’il s’agit comme l’avait pressenti Monsieur le Premier ministre en déclarant lors de sa récente visite du Campus de Dassault Systèmes : « Mon souhait est que ce nouveau type d’infrastructures de services fasse l’objet d’un partenariat public-privé grâce aux fonds du programme pour les investissements d’avenir. Il faut absolument que nous soyons capables de développer une alternative française et européenne dans ce domaine qui connaît un développement exponentiel (…) Nous avons la volonté, les moyens financiers, les entreprises compétentes. Il n’y a plus maintenant qu’à faire. »

Site : www.afdel.fr

Filtered HTML

Plain text

CAPTCHA
Cette question permet de vérifier que vous n'êtes pas un robot spammeur :-)
 L     EEEE  K  K  W     W  Y   Y 
L E K K W W Y Y
L EEE KK W W W Y
L E K K W W W Y
LLLL EEEE K K W W Y