Coder sans programmer, programmer sans coder !

Abonnements, magazines... Notre catalogue complet au bas de cette page.

C’est véritablement au début des années 90 que j’ai compris la signification du “programmer sans coder”, ou presque, avec des environnements tels que HyperCard (logiciel mythique pour moi), les premières versions de Visual Basic (et surtout à partir de VB 3, 1993), sans oublier des logiciels comme 4D (version 5.x puis les bêtas de la v6) et MS Access… Des débats souvent enragés existaient : les uns accusant les autres de faire de la programmation Légo. Bref de ne pas réellement programmer ! 

S'ABONNER
Egalement au sommaire n°: 199