Des plateformes qui évoluent

Abonnements, magazines... Notre catalogue complet au bas de cette page.

Comme nous l’avons dit en introduction de ce dossier, mainframe = COBOL, et inversement, n’est pas vrai, et ce, depuis de nombreuses années. Le mainframe a su s’ouvrir aux technologies du marché et COBOL est sorti de sa plateforme historique. Cette modernité va jusqu’à dématérialiser le mainframe, certaines entreprises veulent passer à autre chose, en conservant ou non l’histoire des applications. Mais en attendant, il faut continuer à supporter les applications COBOL, écrire de nouvelles lignes et surtout remplacer les développeurs COBOL qui partent en retraite.

S'ABONNER
Egalement au sommaire n°: 221