L’Intelligence Artificielle et le deus ex machina

Abonnements, magazines... Notre catalogue complet au bas de cette page.

L’intelligence Artificielle (IA) alimente tous les fantasmes et délires, et ce constat ne va pas aller en s’améliorant. Car finalement, l’IA est aussi bien un objet réel que l’on relie volontairement à l’ordinateur et aux robots qu’un objet mystique de Science-Fiction. Ce dernier point a suscité de nombreuses évolutions et souvent sombres comme Dark City / Matrix, Asimov ou K. Dick, Caprica / Battlestar Galactica, 2001, Alien, Humans, Real Humans. Jules Verne avait imaginé des machines autonomes. Et bien entendu, n’oublions pas Karel Capek et la fameuse pièce de théâtre R.U.R. et la première utilisation du mot « robot ».

S'ABONNER
Egalement au sommaire n°: 215