Conférence Programmez ! DevCon #1 « Après-midi Windows 10 IoT »

Venez découvrir Windows 10 IoT, un Windows dédié aux objets connectés et au Raspberry Pi. Vous saurez tout sur l’architecture, le développement, le déploiement d’une app pour IoT et découvrir le back-end IoT ! Plus d'informations.

Skype Linux : quand un logiciel de téléphonie ne permet pas de téléphoner

Par:
fredericmazue

ven, 26/02/2016 - 14:47

Microsoft aime Linux, affirme Satya Nadella depuis qu'il est aux commandes de Redmond. La question toutefois est peut-être de savoir comment Microsoft aime Linux. Les relations amoureuses sont souvent complexes, avec leur contradictions, c'est bien connu...

Microsoft aime Linux quand il s'agit de l'instancier sur son cloud Azure, ça c'est sûr. Mais quand il s'agit de Linux sur un PC de bureau, un Linux qui prend la place d'un Windows, Microsoft l'aime-t-il tout autant ?

C'est moins sûr, à en croire un billet d'humeur très courroucée publié par des utilisateurs de Skype sous Linux. Car disent-ils, depuis la mise à jour du 22 février, le logiciel de téléphonie Skype ne permet tout simplement plus de téléphoner sous Linux, même pour les utilisateurs payants. Les auteurs du billet appellent à propager la nouvelle sur Twitter par un clic dans leur billet de façon à faire pression sur Microsoft.

Utiliser Skype sous Linux est une galère totale depuis que Microsoft l'a racheté, mais depuis le 22 février, il est tout simplement impossible de répondre à un appel.

C'est une attitude de m.... de ne pas avoir mis à jour le client pendant 3 ans pour finalement aboutir à ça. Il était ennuyeux que vous ignoriez pratiquement tous les tweets envoyés à @SkypeSupport à propos des problèmes avec Skype sous Linux. C'est absolument honteux que vous ayez laissé tomber le client Linux avant que des alternatives soient disponibles, et sans avertir les utilisateurs.

Nous comprenons que Linux soit un concurrent de Windows. Mais nous ne comprenons pas pourquoi cela résulte en une carence du support de Skype. Linux est utilisé par des utilisateurs avancés qui ne veulent pas ou ne peuvent pas aller à Windows à cause des carences de celui-ci, et maintenant ces utilisateurs (payants) qui utilisaient Skype pour leur travail ou en privé sont abandonnés.

Grosse colère...