Disponibilité du magazine en kiosques

Suite à la faillite de plusieurs sociétés de distribution de presse (journaux et magazines), conséquence de la liquidation judiciaire de Presstalis, des centaines de kiosques et points de vente de presse ne reçoivent plus du tout, ou très partiellement, de magazines, dont Programmez!.

En attendant que la situation puisse revenir à la normale, la meilleure solution est l’abonnement.

Atos lance le premier supercalculateur équipé de GPU NVIDIA A100

Par:
admin

jeu, 14/05/2020 - 15:07

Atos a dévoilé BullSequana X2415, le premier supercalculateur en Europe à intégrer les unités de traitement graphique (Graphics Processing Unit – GPU) NVIDIA A100 Tensor Core du projet Ampère, l’architecture GPU de nouvelle génération de NVIDIA.  Cette nouvelle lame fournira une puissance de calcul jamais atteinte jusqu’à présent et accélérera les performances des applications de HPC et d’IA. La lame BullSequana X2415 multipliera par plus de 2 la puissance de calcul et optimisera la consommation d’énergie, grâce à la solution brevetée DLC (Direct Liquid Cooling) d’Atos qui refroidit totalement le système en utilisant de l'eau chaude.

Premier à intégrer cette nouvelle technologie dans son architecture, le Centre de recherche de Jülich accroit ainsi les capacités de son supercalculateur. Grâce au supercalculateur JUWELS, les chercheurs partout en Europe profiteront de capacités informatiques largement supérieures à l’existant. Destiné à soutenir de nombreuses initiatives, il contribuera notamment aux projets « Humain Brain » de la Commission Européenne, ainsi qu’à « Science du Climat » et « Systèmes Moléculaires » des Laboratoires Jülich. Ce système sera entièrement déployé cet été. Administré par le logiciel ParaStation Modulo de ParTec, il devrait atteindre un pic de performance de plus de 70 pétaflops, devenant ainsi le supercalculateur le plus puissant d’Europe et un modèle d’architecture européenne exascale.

« Nous sommes fiers d’être l’un des premiers constructeurs de supercalculateurs au monde à intégrer les GPU A100 de NVIDIA. C’est un atout considérable pour les chercheurs, qui bénéficient des meilleures performances applicatives pour leurs charges de travail HPC et IA », ajoute Agnès Boudot, Senior Vice-Président, Responsable des activités HPC & Quantum chez Atos. « Nous sommes totalement focalisés à aider Jülich à accroitre sa puissance de calcul et faire du supercalculateur JUWELS le plus puissant d’Europe ».