IBM FRANCE

Michel Lara, Architecte Cloud au sein d’IBM France, nous délivre sa vision sur les changements opérés chez IBM ces dernières années....

Lire la suite

Google s'attaque à la collecte des données par les applications Android

Par:
fredericmazue

mar, 05/12/2017 - 15:06

Actuellement, Google est attaqué au Royaume-Uni pour avoir collecté des données personnelles sans le consentement des utilisateurs d'iPhone. En vertu du principe faites ce que je dis, mais ne faites pas ce que je fais, Google renforce la politique de confidentialité des applications Android. Les développeurs ont 60 jours pour se mettre en conformité.

Dans un billet sur son blog dédié à la sécurité, Google explique que désormais toute application Android qui collecte des données doit en informer l'utilisateur, lui afficher une politique de confidentialité et recueillir son consentement explicite. Ceci pour des données collectées par une application dans le cadre de ses fonctionnalités.

Mais si une application recueille des données sans rapport avec ses fonctionnalités, elle devra en plus indiquer clairement à l'utilisateur comment ces données seront utilisées et demander explicitement à l'utilisateur son consentement pour un tel usage. Google donne l'exemple d'une application qui établirait des rapports d'analyses et ou des crashes. Dans cet exemple, des informations relatives aux packages installés sur le terminal mais ne faisant pas partie de l'application ne pourront pas être transmise. Sauf si auparavant l'utilisateur a donné son consentement explicite.

Les développeurs ont 60 jours pour mettre leurs applications en conformité avec cette nouvelle politique, si besoin. Ceci s'applique à toutes les applications, y compris celles qui ne sont pas distribuées sur le Play Store. Passé ce délai Google affichera des avertissements aux utilisateurs sur leur terminaux via Google Play Protect ou sur les pages web qui conduisent aux applications.