IBM FRANCE

L’application Single-page (SPA) intéresse beaucoup l’industrie logicielle car c’est un levier pour améliorer les performances des applications sur...

Lire la suite

Intel : le WiFi suit la loi de Moore

Par:
fredericmazue

ven, 14/09/2012 - 11:43

Lors de son allocution à l'Intel Developer Forum, le directeur technologique d'Intel Justin Rattner a déclaré: "A l’avenir, tout ce qui calcule se connectera. Des capteurs intégrés les plus simples jusqu'aux centres de données cloud les plus avancés, nous allons assister à l'émergence de techniques permettant à tous les équipements de se connecter sans fil."

Rattner a fait pour la toute première fois la démonstration d'un émetteur Wi-Fi, surnommé par lui "l’émetteur de la Loi de Moore". Le directeur technologique a ainsi expliqué comment un émetteur intégralement numérique comme celui-ci suit la loi de Moore, adaptant sa taille et son efficacité énergétique à des puces numériques telles que celles produites par la dernière technologie 22nm tri-gate d'Intel. Ce sont les modèles de puces tout-en-un utilisés pour les smartphones et les tablettes qui seront probablement utilisés pour l'intégration de ces émetteurs numériques. La petite taille et le coût plus bas permettront une foule de nouvelles applications, depuis les équipements ultra-portables jusqu'à "l'Internet des objets", grâce auquel, par exemple, des équipements électroménagers pourront communiquer entre eux, échanger des données et être activés à distance.

Rattner a continué en décrivant un standard sans-fil nouvelle génération appelé WiGig, qui utilise des fréquences se mesurant en millimètres, et fournit une bande-passante supérieure à 5 giga-octets par seconde. Le standard WiGig est un effort industriel global visant à regrouper un certain nombre de technologies sans-fil 60Ghz propriétaires sous le standard Wi-Fi existant.

Pour Justin Rattner, "WiGig est tellement rapide qu'il vous permettra de connecter sans aucun fil votre Ultrabook, tablette ou smartphone, à la même vitesse que sur une station d'accueil. Même les écrans multiples pourront être connectés en même temps."

Les réseaux d'accès basés sur le cloud: l'avenir du haut débit sans-fil

Rattner a été rejoint sur scène par le docteur Chih-Lin I, scientifique à l'Institut de Recherche China Mobile à Pékin, pour aborder le sujet du travail commun entre Intel Labs et China Mobile dans la conception et la fabrication d'un prototype à l'échelle du Cloud Radio Access Network (C-RAN). C-RAN constitue une alternative au RAN traditionnel, qui est à la base des communications cellulaires actuelles. Au lieu de simplement transporter la station de base propriétaire vers le centre de données, celle-ci est remplacée par des serveurs basés sur la technologie Intel, qui font tourner une application radio logicielle. Le docteur I a souligné que la technologie C-RAN réduirait significativement les dépenses opérationnelles comme de capital pour les fournisseurs de services sans-fil, et fournirait aux utilisateurs un niveau de service supérieur, avec moins de connexions interrompues pendant les périodes de pics de consommation.