Disponibilité du magazine en kiosques

Suite à la faillite de plusieurs sociétés de distribution de presse (journaux et magazines), conséquence de la liquidation judiciaire de Presstalis, des centaines de kiosques et points de vente de presse ne reçoivent plus du tout, ou très partiellement, de magazines, dont Programmez!.

En attendant que la situation puisse revenir à la normale, la meilleure solution est l’abonnement.

L'assembleur revient dans le Top 10 de l'index TIOBE !

Par:
fredericmazue

mar, 09/04/2019 - 17:55

Le dinosaure est de retour ! L'assembleur revient dans le Top 10 de l'index TIOBE pour le mois de mars 2019. Est-ce à dire que les développeurs se remettent massivement à coder en assembleur ? Probablement pas.

Autre fait marquant de l'index TIOBE du mois de mars, le langage C++ retrouve la troisième place devant Python qui s'y était installé en septembre 2018. Il serait surprenant, malgré ces résultats, que l'on assiste là à un retour de la programmation de bas niveau. Surtout dans un contexte où l'intelligence artificielle a le vent en poupe, car un des langages les plus utilisés pour travailler en I.A est justement Python.

Alors que se passe-t-il ? Ces résultats de mars 2019 sont probablement dus à la nature même de l'Index TIOBE. Celui-ci parle de popularité des langages, mais encore faut-il bien saisir que l'on entend par là.

L'index TIOBE des langages de programmation est un classement qui est établi en se basant sur les résultats renvoyés par les moteurs de recherche lorsqu'on leur soumet des noms de langages de programmation. Le nombre de pages remontées par les recherches, notamment, sert à calculer l'index.

Ceci explique cela. Alors que Python vit gentiment sa vie, C++20 a vu ses spécifications arrêtées au mois de février. Nécessairement cela a provoqué une vague de recherche sur le langage et des publications, donc des pages remontées dans les résultats de recherche.

Quant à l'assembleur, son regain de popularité qui ne durera probablement pas, est du selon nous aux failles découvertes dans les processeurs Intel. Il y a eu Meltdown et Spectre qui ont défrayé la chronique, mais après elles, de nombreuses autres ont été découvertes, mais peu médiatisées. Par exemple BranchScope, Foreshadow et TLBleed ou ret2spec. Ces failles ont provoqué de nombreuses publications et recherches, mais cela ne signifie pas pour autant que les gens se remettent à coder en assembleur. Sauf peut-être dans les milieux étudiants. Il n'est pas impossible qu'en cette fin de trimestre de nombreux élèves aient des devoirs sur l'assembleur à rendre :-)