IBM FRANCE

Plus de 400 projets, dans le monde, sont actuellement en cours d’élaboration par IBM et ses partenaires pour de multiples usages et dans tous...

Lire la suite

Marché 2013 selon Forrester : +2% pour les logiciels, stabilité pour le conseil. Baisse de 3 à 5% pour la télécommunication

Par:
jean

lun, 15/07/2013 - 13:28

Selon les dernières prévisions de Forrester sur les dépenses technologiques diffusées aujourd’hui, le marché français va diminuer de 1,1% pour atteindre 70 milliards d’euros en 2013. Les logiciels s’en sortent le mieux, avec une hausse de 2%. Les ordinateurs et les consultants informatiques s’en sortent bien également : les premiers connaîtront une baisse de 1%, les seconds resteront stables.

 A l’inverse, les équipements de communication, l'IT outsourcing et les services de télécommunications vont connaitre de fortes baisses, de 3 à 5%.

 2014 : +3%

 En 2014, l’économie française devrait connaitre une modeste reprise qui se traduira par une croissance de 3% des achats TIC. Entre les trois grandes économies européennes, le Royaume-Uni, l'Allemagne et la France, c’est la France qui a l'économie la plus faible et qui connaîtra la plus forte baisse des dépenses sur le marché des technologies.

Andrew Bartels, analyste chez Forrester, note que « la combinaison d’une faible croissance économique, de faibles taux d'investissement technologiques, et d’un retard dans l’adoption des nouvelles technologies expliquera le déclin du marché français technologique en 2013. » Andrew fournit plus d'éléments sur les découvertes des deux rapports sur son blog

 En Europe, avec la récession économique qui devrait perdurer tout au long de 2013, Forrester prévoit une baisse des achats technologiques (en euro) de 1,7% en 2013, après une baisse plus légère de 0,2% en 2012. Le rapport prévoit une modeste reprise de 3,9% en 2014, mais cela peut encore une fois se révéler trop optimiste. Au niveau mondial, les perspectives de dépenses TIC de Forrester (en dollars) sont moins sombres que prévu, soit une croissance de 2,3% en 2013, en baisse par rapport aux prévisions de 3,3% en janvier. Une plus forte croissance de 5,4% est attendue en 2014.

 Analyse des dépenses technologiques en France  

  • Les entreprises françaises      dépensent beaucoup d'argent avec leurs prestataires et donc dans les      logiciels. Les données Forrsights de Forrester indiquent que dans le budget TIC total (y compris le personnel IT), les entreprises      françaises consacrent 13% de leur budget à leurs prestataires, soit      nettement plus qu'en Allemagne (10%) ou au Royaume-Uni (8%).

En moyenne, 13% des budgets informatiques en France vont aux logiciels, et 7% sont consacré au XaaS, principalement pour le SaaS. Les parts dévolues à l'équipement (16%), aux services de télécommunications (11%) et aux services informatiques tiers (10%) sont équivalents à ceux en Allemagne et au Royaume-Uni.

  • L'adoption des technologies de pointe par les entreprises françaises est en retard par rapport à      l'Allemagne, mais reste semblable au Royaume-Uni. En effet, le pourcentage des entreprises françaises utilisant les technologies informatiques intelligentes, les technologies de mobilité, ou le cloud computing, est inférieur à celui des entreprises allemandes. Seul 63% des entreprises   françaises adoptent les technologies mobiles, contre 74% des entreprises  allemandes et 63% des entreprises anglaises ; 41% des entreprises françaises utilisent le Smart Computing (le même pourcentage que les entreprises britanniques) – alors qu’elles sont moins de 55% des entreprises  allemandes. 42% des entreprises françaises profitent des solutions cloud,  presque autant que les 45% des entreprises allemandes, et bien au-dessus des 34% des entreprises britanniques.