Disponibilité du magazine en kiosques

Suite à la faillite de plusieurs sociétés de distribution de presse (journaux et magazines), conséquence de la liquidation judiciaire de Presstalis, des centaines de kiosques et points de vente de presse ne reçoivent plus du tout, ou très partiellement, de magazines, dont Programmez!.

En attendant que la situation puisse revenir à la normale, la meilleure solution est l’abonnement.

Microsoft travaillerait à un Windows qui ne s'appellerait pas Windows

Par:
fredericmazue

mer, 05/12/2018 - 12:35

En ce moment, les rumeurs concernant Microsoft vont bon train. En parallèle à celle voulant que Microsoft travaille à un navigateur basé sur Chromium pour remplacer Edge, une autre rumeur veut que Microsoft travaille à une version très légère de Windows, qui ne s'appellera peut-être même pas Windows.

Ce Windows 10 Lite, explique Brad Sams sur preti.com aurait pour base Windows Core OS, ce Windows modulaire sur lequel Microsoft travaille depuis plus d'un an.

Ce Windows 10 Lite, c'est pour l'instant son nom, a été initialement repéré par un oeil de lynx au sein de Windows 10 SDK 18282. Il devrait être plus léger que Windows RT et que Windows S. Il ne devrait pas être en vente pour le public, mais uniquement fourni aux OEM, c'est-à-dire aux fabricants de matériel.

Ce Windows 10 Lite ne sera capable que de faire tourner des applications PWA et UWP. Autrement dit, il serait allégé de tout ce qui concerne Win32.

Ce Windows 10 Lite aurait pour vocation de cibler les Chromebooks et donc de concurrencer Chrome OS.

La rumeur du développeur d'un navigateur basé sur Chromium est du coup parfaitement cohérente avec cette rumeur 'Windows 10 Lite'.

Avec Windows 10 Lite, Microsoft changerait complètement l'interface utilisateur et même le nom. Ce nouvel OS ne devrait pas s'appeler Windows. Ce que Brad Sans commente ainsi :

Microsoft supprime le bagage de l'OS [Comprendre : un bagage encombrant] en ne l'appelant pas Windows. Bien que cela soit risqué, cela montre que l'entreprise comprend que Windows n'est pas son avenir.