Disponibilité du magazine en kiosques

Suite à la faillite de plusieurs sociétés de distribution de presse (journaux et magazines), conséquence de la liquidation judiciaire de Presstalis, des centaines de kiosques et points de vente de presse ne reçoivent plus du tout, ou très partiellement, de magazines, dont Programmez!.

En attendant que la situation puisse revenir à la normale, la meilleure solution est l’abonnement.

Quand des sites de rencontres revendent vos données personnelles en toute légalité

Par:
fredericmazue

mer, 21/11/2018 - 10:45

Le pot-aux-roses a été découvert par la chercheuse Joana Moll et Tactical Tech, au cours d'une enquête menée en commun. L'enquête a mis au jour un vaste réseau de reventes de données personnelles issues de sites de rencontres. Des reventes faites en toute légalité.

L'enquête, intitulée The Dating Brokers: An autopsy of online love (les courtiers de rencontres : une autopsie de l'amour en ligne) montre que tout le problème réside dans le fait que les personnes qui s'inscrivent sur un site de rencontre valident d'un clic les conditions d'utilisations, sans les lire attentivement. Pour passer directement à la phase suivante qui consiste à donner moult informations personnelles dans un formulaire.

Et les conditions d'utilisation validées négligemment permettent aux entreprises propriétaires de ces sites de revendre les données des utilisateurs. Une revente qui ne se fait pas sur le Dark Web, mais au grand jour.

Ainsi Joana Moll et Tactical Tech ont acheté un million de profils auprès du site USDate pour la somme de... 135 dollars seulement. Des données très complètes, contenant : les noms d'utilisateur, les adresses électroniques, le sexe, l'âge, l'orientation sexuelle, les centres intérêts, la profession, les traits physiques et de personnalité détaillés et aussi cinq millions de photos. Les profils provenaient de nombreux sites de rencontres, notamment Match, Tinder, Plenty of Fish et OkCupid.

"C'est énorme, c'est juste énorme", a déclaré Joana Moll

Faire effacer ses données personnelles de tels sites est loin d'être facile, ainsi que le rapporte Motherboard. Joana Moll a essayé de le faire auprès de OkCupid. Le processus pour y arriver a impliqué la transmission d'autres données sensibles : pour confirmer son identité, Joana Moll a notamment du envoyer une photo de son passeport.