Ajouter un commentaire

Windows 10 : Microsoft pourrait faire face à une plainte collective d'utilisateurs

Par:
fredericmazue

lun, 30/11/2015 - 16:13

Le ciel de Redmond s'obscurcit. Microsoft pourrait faire face à une plainte collective d'utilisateurs. Windows 10 agace, pour ne pas dire plus. C'est ainsi que, sur un forum de Microsoft, on peut lire un appel à un avocat spécialisé dans les class actions, ces plaintes collectives très fréquentes aux Etats-Unis.

L'utilisateur courroucé qui a écrit cet appel reproche à Microsoft que la mise à niveau Windows 10 rend des ordinateurs inutilisables après des mises à jour automatiques auxquelles il n'est pas possible de s'opposer : plus de son, plus d'écran, impossibilité de se connecter en raison de problèmes de mots de passe, problèmes de mémoire, fichiers perdus, accès non autorisé de Microsoft (l'utilisateur a sans doute voulu évoquer le rétablissement des paramètres de confidentialité par défaut.)

softpedia.com qui a repéré cette intention d'action collective, se fait également l'écho de colères d'utilisateurs dans les feedback postés à Microsoft :

“Please STOP changing my default programs and apps with every upgrade. If I want to use Adobe instead of Edge, that should be MY CHOICE NOT YOURS. This is still MY computer,” 

S'il vous plaît, arrêtez de changer mes applications et mes programmes par défaut à chaque mise à jour. Je veux utiliser Adobe et non Edge, ceci devrait être mon choix, non le vôtre. Ceci est encore MON ordinateur.

MON ordinateur ? Même si certaines réinitialisations de paramètres sont le fait de bugs d'après Microsoft, quand on considère le forcing que fait la firme pour 'stimuler' l'adoption de Windows 10, on se demande un peu si nos ordinateurs nous appartiennent encore, en effet. (Pour gnu.org c'est clair, Windows 10 est un malware :-)

Ceci étant, une plainte, collective ou non, contre Microsoft, semble avoir peu de chance d'aboutir. En effet les conditions d'utilisation de Windows 10 indiquent que le logiciel doit être pris tel qu'il est et que Microsoft ne peut être tenu responsable de dégâts. Donc sans doute pas de désagréments. Microsoft prévient qu'elle collecte des données et même qu'elle peut désinstaller des applications. Lorsque ceci avait été remarqué dans les conditions d'utilisation, tout le monde s'était focalisé sur la désinstallation éventuelle de logiciels piratés. Mais avec le recul la désinstallation d'applications qui empêche d'accéder à des services Microsoft, prend tout son sens...

Filtered HTML

Plain text

CAPTCHA
Cette question permet de vérifier que vous n'êtes pas un robot spammeur :-)
 PPPP   TTTTTT  W     W   GGG   U   U 
P P TT W W G U U
PPPP TT W W W G GG U U
P TT W W W G G U U
P TT W W GGG UUU