Ajouter un commentaire

Un bug informatique aurait contribué à l'incendie de Notre-Dame

Par:
fredericmazue

dim, 21/04/2019 - 18:16

On en sait désormais un peu plus sur l'incendie qui a ravagé la cathédrale Notre-Dame de Paris. Selon notre confère Le Parisien, les enquêteurs privilégie l'hypothèse du court-circuit électrique.

Ce court-circuit aurait pu se produire sur un des ascenseurs qui ont été posés pour effectuer des travaux de rénovation.

Immédiatement après la catastrophe, nous savions que deux alarmes incendie avaient retenti. Une à 18h20, l'autre à 18h43. Ce que Le Parisien nous apprend est que lorsque la première alarme se déclenche, un clignotement sur un écran de contrôle la signale... au mauvais endroit, le toit de la sacristie, en raison d'un bug informatique. L'équipe envoyée sur place ne voit rien, alors que le feu a pris réellement ailleurs, à priori à la base de la flèche, là où sont installés les ascenseurs. A 18h43 lorsque la deuxième alarme retentit, le feu est détecté mais il est déjà bien tard. Deux agents de sécurité voient des flammes hautes de près de trois mètres.

Filtered HTML

Plain text

CAPTCHA
Cette question permet de vérifier que vous n'êtes pas un robot spammeur :-)
 FFFF  K  K  X   X   AA       J 
F K K X X A A J
FFF KK X AAAA J
F K K X X A A J J
F K K X X A A JJJ