Coder une cracktro sur Amiga

Abonnements, magazines... Notre catalogue complet au bas de cette page.

Cet article est le second, et le dernier, d’une série consacrée au développement d’une cracktro sur Amiga. Dans le premier article, nous avons vu comment mettre en place un environnement de développement en assembleur 68000 dans le contexte d’un émulateur Amiga, et nous sommes rentrés dans une présentation d’un des deux coprocesseurs graphiques, le Blitter, exemple à l’appui. Ici, nous présenterons pareillement le Copper et nous conclurons sur l’intérêt de revisiter ce passé.

S'ABONNER
Egalement au sommaire n°: 211