Go, le langage ultime des micro-services ?

Abonnements, magazines... Notre catalogue complet au bas de cette page.

Si les architectures de micro-services et orientées services ne sont pas récentes, un oeil observateur sur les retours d’expériences du marché aura pu remarquer une accélération de la mise en avant de Go dans les billets de blog d’ingénierie sur ce type d’architecture. Certains produits influents et à grande échelle tels que Uber, Twitch, Dropbox, Heroku ou bien sûr Google (1) annoncent désormais faire de Go le fer de lance de leur stratégie technique pour leurs micro-services. Pourquoi cette accélération du marché autour des micro-services en Go ? Cet intérêt est-il fondé ? Les solutions apportées par Go correspondent-elles aux problèmes posés par les micro-services ? Tentons une analyse objective des besoins pour mieux comprendre d’où le marché vient, et en déduire potentiellement où il va.

S'ABONNER
Egalement au sommaire n°: 218