Modélisation des données 1ere partie : SMART Model et génération de code pour une base de données relationnelle

Abonnements, magazines... Notre catalogue complet au bas de cette page.

L’informaticien de gestion, un jour ou l’autre durant sa carrière, est forcément mené à travailler sur une base de données relationnelle. Les données structurées, qu’elles soient à l’intérieur de l’entreprise ou dans le Cloud, restent nécessaires au fonctionnement des applications de gestion développées sur mesure. Pour créer, mettre à jour ou compléter une base de données, deux solutions s’offrent à lui : écrire le code SQL à la main ou utiliser un outil qui va lui permettre de modéliser sa base de données pour ensuite automatiquement générer le code SQL.

S'ABONNER
Egalement au sommaire n°: 201