Ajouter un commentaire

Hackez un satellite réel, c'est l'Agence spatiale européenne qui vous le demande !

Par:
fredericmazue

jeu, 13/01/2022 - 15:17

Si vous avez envie de vivre une expérience digne des meilleurs films d'espionnage, ne manquez pas de répondre à l'appel de l'Agence spatiale européenne qui invite les informaticiens à pirater un satellite réel au nom de la cybersécurité.

La cybersécurité a toujours été une faible priorité pour l'industrie spatiale, davantage axée sur la fiabilisation des satellites. Maintenant que les satellites sont de plus en plus petits, connectés et nombreux, il est urgent, pour l'Agence spatiale européenne de prendre conscience, de leur vulnérabilité face aux cybermenaces. 

Les candidats à ce hackathon prestigieux, doivent soumettre des idées sur la façon dont quelqu'un s'y prendrait pour pirater les charges utiles et/ou le cœur de traitement expérimental du satellite OPS-SAT, ainsi que sur la façon de détecter et d'atténuer une attaque.

Il s'agit donc bien d'attaquer un satellite réel. OPS-SAT est un cube d'environ la taille d'une boîte à chaussures appartenant à l'Agence spatiale européenne (ESA). Lancé le 18 décembre 2019, OPS-SAT vole à une altitude de 515 km. Son objectif est de servir de « laboratoire volant » dans le seul but de tester et de valider de nouvelles techniques de contrôle de mission et de systèmes satellitaires embarqués. 

Dave Evans, le responsable d'OPS-SAT explique : "La robustesse intégrée d'OPS-SAT en fait la plate-forme de vol idéale pour les pirates informatiques éthiques qui souhaitent démontrer leurs compétences dans un environnement sûr mais suffisamment réaliste. Nous demandons aux gens de faire, dans un environnement contrôlé, exactement ce que nous ne voulons pas qu'il se produise dans la vie réelle."

Dave Evans ajoute : "C'est une opportunité passionnante de s'engager avec et d'apprendre des meilleurs esprits de la cybersécurité à travers l'Europe, en utilisant une plate-forme spécialement développée pour apprendre des leçons afin d'améliorer nos missions actuelles et futures."

L'agence spatiale européenne souligne que l'OPS-SAT est le vaisseau spatial idéal pour une expérience de ce type, car il dispose d'un ordinateur de vol 10 fois plus puissant que tout autre vaisseau spatial de l'Agence.

Les candidatures sont ouvertes jusqu'au 18 février. L'agence spatiale européenne recherche des idées avec un scénario créatif et réaliste, une faisabilité technique et une puissance pédagogique.

En avril, les trois premiers finalistes seront invités à assister à la conférence CYSAT à Paris pour réaliser leur démo de hacking en direct. 

Site : hack.cysat.eu

Filtered HTML

Plain text

CAPTCHA
Cette question permet de vérifier que vous n'êtes pas un robot spammeur :-)
 EEEE  Y   Y  L     BBBB   V     V 
E Y Y L B B V V
EEE Y L BBBB V V
E Y L B B V V
EEEE Y LLLL BBBB V